Le fabuleux pays des kawaii, petite tribu bien sympathique
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ce que pensent les chats

Aller en bas 
AuteurMessage
Bayodz
Admin: Lapin (Rose) Crétin!
Admin: Lapin (Rose) Crétin!
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3466
Age : 35
Localisation : ... devant l'ordi!!!
Date d'inscription : 08/12/2006

MessageSujet: Ce que pensent les chats   Lun 25 Fév 2008 - 17:22

C'est un peu long mais c'est à mourir de rire tellement c'est vrai:

Le Manuel d'élevage des êtres humains à destination des félins


Introduction

Après des recherches fouillées, une évidence s'est imposée à moi. Une lacune incroyable existe dans la bibliographie féline : aucun traité de vulgarisation n'a été écrit sur l'humain. Ayant pour ma part côtoyé depuis ma naissance la race humaine, et ayant constaté les bizarreries de cette espèce, il m'a semblé utile d'apporter ma contribution. Ce modeste traité a pour objectif de présenter les particularités de ces bipèdes, afin que les chats qui voudraient élever des humains à domicile sachent à quoi s'attendre précisément. Les surprises, pour un éleveur inexpérimenté, sont en effet légion... Il ne s'agit donc pas de développements exhaustifs sur le bipède (nous renvoyons sur ce point aux ouvrages scientifiques écrits par les chats docteurs en sciences), mais d'avertissements pratiques centrés sur les spécificités et surtout sur les limites de l'humain au quotidien.


Chapitre 1 : Choix de l'humain


L'un des avantages de l’humain est sa longévité. Il peut paraître curieux qu'une créature aussi peu perfectionnée vive si longtemps, mais cela compense justement son côté primaire. Réjouissons-nous, donc : l'humain est fruste, mais il sert longtemps.
Cette remarque préliminaire explique que tout est extrêmement lent chez le bipède. A titre d'exemples, la conception met neuf mois et le petit humain n'est pas fonctionnel pendant plusieurs années ! Si vous vous lancez dans un élevage d'humains, sachez donc qu'il s'agit d'un investissement qui n'est pas immédiatement rentable.
En revanche, pour les particuliers, l'avantage est qu'un seul humain peut suffire pour toute une vie de chats. Si, pour des raisons d'efficacité, vous avez un couple d'humains, la stérilisation des deux est souhaitable, pour trois raisons. D'une part, la sexualité du bipède est assez désordonnée. Il n'existe pas de périodes de chaleurs, ce qui les rend susceptibles de s'accoupler n'importe quand. Cela peut être particulièrement dérangeant si vous acceptez vos humains dans votre lit... ! Une stérilisation du couple ne supprimera pas tous les débordements, mais les limitera tout de même. D'autre part, la naissance d'un petit bipède détournera vos humains de leurs occupations quotidiennes : le service laisse alors grandement à désirer dans votre appartement. Enfin, même s'il faut reconnaître que les bipèdes sont assez attentifs envers leur progéniture, il reste qu'un petit d'humain est encore plus indiscipliné que les adultes. Il peut représenter un danger pour vos chatons. Soyez extrêmement attentifs sur ce point - votre chaton, curieux de tout par nature, va vouloir jouer avec le petit d'humain ; ne les laissez jamais sans surveillance.
Lorsque vous achetez un humain, choisissez-le en fonction de vos besoins. Il en existe de toutes sortes. La couleur est, comme chez nous, sans importance. En revanche, le volume du bipède peut avoir son importance : un gros bipède est conseillé aux félins âgés qui ont perdu de leur agilité (on rate rarement sa cible en sautant sur un gros bipède) ; de plus, leurs genoux imposants permettent de s'étirer sans avoir peur de tomber ; malheureusement, ce type de bipède prend beaucoup de place au lit ! Aux félins intrépides et sauteurs (du type siamois), nous conseillons les grands bipèdes, car sauter sur leur tête quand ils sont debout est un exercice de style assez appréciable.


Chapitre 2 : L'éducation de l'humain


Le dressage de l'humain


Une partie de la doctrine féline pense que le dressage de l'humain est impossible. J'estime cette opinion trop entière. Certains humains peuvent être civilisés : j'en ai rencontré. Cela demande bien sûr de la patience, mais l'humain est doué d'une intelligence minime qui lui permet de répondre au conditionnement : en répétant l'ordre jusqu'à obtenir satisfaction et en lui donnant une petite récompense lorsqu'il a obéi (une caresse), cela fonctionne sans difficulté. Avec le temps, une certaine complicité peut même s'établir : l'humain n'attend pas les ordres, il devance les désirs de son maître. Si vous arrivez à ce stade, vous êtes un maître comblé !
A titre d'illustrations, sachez que vous pouvez dresser votre humain pour :

faire des petits bisous sur le bout de nez

allumer le chauffage dès que la température tombe en dessous de 22°

prêter son dos pour permettre d'accéder plus facilement à la dernière étagère d'un placard

donner de la viande achetée exclusivement chez un boucher-traiteur agréé par vos soins

programmer automatiquement les mains humaines pour faire des câlins toutes les deux secondes (la programmation peut être affinée : câlins tout doux, puis guili-guili furieux sous le cou, selon votre désir ...)

acheter un ordinateur permettant aux félins de dormir tranquillement sur le moniteur (les I-Mac sont déconseillés sur ce point, puisque l'arrière est en pente trop pointue)

disposer partout dans l'appartement des coussins, couvertures en laine, plaids pour votre confort

passer régulièrement sur le lecteur CD Le duo des chats, de Rossini - passer régulièrement sur le magnéto Les Aristochats, de W. Disney

se creuser la cervelle (si, si ! ils en ont une !) pour imaginer tout ce qui peut vous faire plaisir, notamment inventer des jeux nouveaux.

Ce que l'humain ne sait pas faire

La liste suivante n'est pas exhaustive, car une liste complète de tout ce que l'humain ne sait pas faire serait trop importante pour le disque dur de n'importe quel ordinateur. Relevons ici uniquement des choses qui sont évidentes à accomplir pour le monde félin et qui demeurent impossibles pour l'humain (même avec un dressage intensif) :

grimper aux rideaux

sauter très haut

se laver sans apport d'éléments étrangers (il leur faut de l'eau, notamment)

se lécher le dos

ronronner

faire le grand nettoyage de l'appartement sans passer l'aspirateur

se diriger dans l'obscurité


Chapitre 3 : La santé de l'humain

L'humain, comme tout primate, est de constitution assez robuste. Si vous avez pris la précaution de le faire vacciner, vous ne devriez pas être inquiétés. Il est inutile de le faire tatouer, car l'humain est assez casanier et rentre sans difficultés à la maison lorsque vous le laissez sortir. Prenez tout de même la précaution de marquer votre territoire, en cas de perte (une griffure ostensible entretenue régulièrement est encore la meilleure garantie).
Pour maintenir votre humain en bonne santé, quelques gestes de bon sens félin suffisent. Il faut accorder à l'humain quelques heures de repos par jour (deux ou trois heures, pas plus). Aménagez-lui un coin pour dormir, à l'abri des courants d'air, avec un peu d'eau à proximité. Si votre humain est propre, vous pouvez accepter qu'il partage votre couche. Veillez à ce qu'il fasse quotidiennement sa toilette et ses besoins.


Chapitre 4 : Rubrique juridique

Garantie des vices cachés

Les codes félins ne prévoient rien à ce sujet. La solution peut sembler paradoxale, mais l'explication est simple : l'humain étant par nature défectueux, une garantie exposerait à la faillite tous les éleveurs. Le gouvernement félin, sous la pression des éleveurs professionnels, a donc décidé que l'achat d'un humain était effectué aux risques et périls de l'acquéreur. Soyez donc prudents lors de l'achat d'un humain : aucun retour contre remboursement n'est prévu.

Droits de l'humain

L'humain, tout inférieur qu'il soit par rapport à la gente féline, est un être vivant. En retour de l'affection et des services qu'il rend, il est normal de se comporter dignement avec lui. Tout acte de cruauté envers l’humain est sévèrement puni par le Code pénal félin. Rappelons, pour mémoire, que :

il est interdit de griffer le visage de l'humain (mâle ou femelle) et de griffer la poitrine de l'humain femelle

les tortures psychologiques doivent être exceptionnelles : ne miaulez toute la nuit qu'en cas de faute grave de l'humain (ex.: litière inchangée, nourriture périmée, ... )

Pour les chats qui auraient tendance à perdre patience et à se montrer trop rigoureux, nous rappelons qu'un humain est avant tout utile et que son bon fonctionnement dépend notamment d'un bon traitement.

Conclusion

Ce modeste traité a mis l'accent sur des points peu reluisants, mais cela ne doit pas masquer les bénéfices qu'apportent la présence d'un humain. Ce domestique est encore ce que l'on a fait de mieux pour servir les félins. A condition d'agir avec lui avec patience, prudence et respect, vous connaîtrez avec votre humain des années de tendre complicité.






"Ch'est bin châ, hein?" comme dirait ma mère!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kawaiiland.lolforum.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ce que pensent les chats   Lun 25 Fév 2008 - 21:48

Coquine est tout à fait d'accord avec cet écrit
Revenir en haut Aller en bas
LN
Ne vit que pour les KAWAII
Ne vit que pour les KAWAII
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2216
Age : 35
Localisation : Sitting on a corn flake
Date d'inscription : 08/12/2006

MessageSujet: Re: Ce que pensent les chats   Lun 25 Fév 2008 - 23:35

J'ai reçu ça aussi:
>"Règles de vie pour les chats"

> Nous autres les chats, sommes des créatures de la nuit, qui aimons le
>confort et le luxe. Pour que vous nous compreniez bien, je vous livre
>quelques secrètes pensées.

>Mode : Pour s'asseoir sur les genoux ou se frotter contre les pantalons,
>toujours choisir un tissu qui aille bien avec votre pelage... par exemple,
>les chats blancs doivent aller vers les lainages sombres….le contraste est
>saisissant.

>Invités : Déterminer rapidement lequel des invités n'aime pas les chats.
>Monter sur ses genoux. Si vous pouvez vous arranger pour avoir mangé des
>croquettes au poisson avant, encore mieux….approchez votre bouche de son
>visage…..effet garanti. Pour l'invité qui s'exclame « j'adore les chats »,
>ignorez- le complètement.

>Portes : ne pas tolérer qu'une porte soit fermée ! Pour ouvrir une porte,
>se mettre debout sur les pattes arrière et pousser fort avec les pattes
>avant. Une fois la porte grande ouverte, il n'est pas nécessaire de passer.
>Après avoir ouvert une porte donnant sur l'extérieur, se tenir au milieu du
>passage et réfléchir à ce que l'on peut faire…Cela est particulièrement
>important lorsqu'il fait froid.

>Chaises et tapis : Si vous devez régurgiter, montez vite sur une chaise,
>sinon courir sur un tapis. S'il n'y a pas de tapis, le bas des rideaux fera
>l'affaire.

>Soirs d'hivers : Si un humain est en train d'écrire ou de coudre, et qu'un
>autre soit tranquille dans son coin, s'approcher le plus près possible de
>celui qui est occupé au cas où il aurait besoin d'aide. Quand votre humain
>lit, se placer sous son menton, entre livre et yeux. Mais se coucher sur le
>journal, particulièrement sur l'article qu'il est en train de lire, est
>aussi très efficace.

>Dîner: Quand vous supervisez la préparation des repas, se tenir juste
>derrière le pied gauche du chef. On ne peut pas vous voir, et on a une
>bonne chance de se faire marcher dessus. Câlins garantis pour se faire
>pardonner, avec en plus quelques petites gâteries.

>Emballage : Les anniversaires et les préparations pour les fêtes sont des
>occasions uniques. Quelle joie d'aider votre humain à emballer les cadeaux.
>Sauter sur la table et s’y coucher, rouler sur le papier, tirer sur les
>rubans. Froisser le papier à volonté pour obtenir le plus bel effet. Se
>mettre le ruban adhésif sur les poils et se décorer le corps avec les
>étiquettes autocollantes.

>Encore des invités : Toujours accompagner les invités lorsqu'ils se rendent
>aux toilettes. Il n'est pas nécessaire de faire quoi que ce soit, juste de
>les fixer des yeux. Si vous êtes bloqué derrière la porte, miauler très
>fort pour attirer l'attention des autres convives.

>A table : En marchant sur la table dressée, être prêt à paraître étonné et
>choqué si on vous gronde….il faut faire passer le message « mais j'ai le
>droit quand nous sommes seuls. »

>Informatique : quand votre humain utilise son ordinateur, sauter sur le
>bureau, sur le clavier avec toutes les pattes en visant particulièrement la
>touche « entrée » ou « suppr ». Puis s'installer sur l'écran, et balayer
>celui-ci avec la queue.

>Linge : toujours se coucher sur le linge propre, où qu'il soit. Si le lit
>est confortable, il le sera encore plus avec du linge dessus. Si un humain
>est en train de plier le linge, superviser les opérations assis sur la plus
>haute pile, généralement celle des enfants. Dormir, la concentration
>fatigue énormément.

>Etudes : quand votre humain étudie ou fait ses devoirs, attaquer le crayon
>ou le stylo. Une fois entre les dents, bien mordre le bout et le jeter par
>terre. S'assurer que celui-ci glissera sous un meuble bas et lourd. Bouger
>ce dernier donnera l'occasion de retrouver bien des objets oubliés.

>Tu ne feras pas : Tu n'auras pas d'autres chats dans la maison. Je suis le
>seul que tu adoreras. Si tu as un autre chat, le bouderais dans le placard,
>et cela pendant 15 jours minimum. En voyage tu n'iras pas. Si tu pars en
>voyage, même d'une courte durée, je t'ignorerais aussi pendant longtemps.

>Vocalises : le meilleur moment pour s'exercer la voix est le milieu de la
>nuit, entre 1 et 3 heures du matin. Pour la plus belle performance,
>attendre que votre humain ferme les yeux, ou ronfle légèrement. S'asseoir à
>côté de son épaule, et inspirer fortement.

>Propriété : Si le chien se repose avec votre humain, attirer le chien avec
>malice en le chatouillant avec la queue, puis lorsque le chien essaye de
>t'attraper, faire rapidement le tour de la chaise et prendre sa place.

>Litière : Essayer de se retenir le plus longtemps possible, jusqu'à ce que
>la litière soit nettoyée. Puis l'utiliser et s'enfuir sans couvrir quoique
>ce soit !

>Chasse : Ne jamais rien tuer en dehors de la maison. Rats et autres proies
>doivent être ramenés vivants et lâchés à l'intérieur et ne plus s'en
>occuper. Montrer à son humain combien il a besoin de vous !

>Manger sa chasse : Ne jamais digérer la queue du rat….la garder prête à
>être régurgitée sur le plus beau tapis, façon de démontrer que l'on ne fait
>pas que se reposer au soleil toute la journée.

>Eau : Toujours meilleure quand elle ne vient pas du bol. Démonstration :
>mettre les pattes dans le bol et les secouer rapidement. Tout de suite
>après, circuler dans la maison en glissant pour laisser de belles traces
>humides. L'eau est particulièrement bonne quand elle provient d'un évier ou
>d'un lavabo, d'une douche, ou un verre laissé là par votre humain. Pour la
>meilleure réaction de votre humain, traîner une peluche dans le bol et la
>tirer ensuite au travers de la pièce.

>Petit déjeuner : Tu ne pourras pas déjeuner tant que ton humain sera au lit
>! Commencer par sauter sur le lit entre 4 et 5 heures du matin, marcher sur
>son oreiller, lécher son visage et tirer ses cheveux avec les dents. Quand
>il fait quelques bruits, donner des coups de pattes sur la tête, sans les
>griffes. Si ton humain est long à se réveiller, insister sur les cheveux,
>recommencer ces différentes actions. Une fois servi, renifler, couvrir et
>partir se coucher bien en évidence.

>Bol à eau : Pour boire confortablement dans un bol, se coucher à côté, puis
>mettre l'avant patte dans le bol tout en faisant bien attention que le cou
>trempe aussi. Si le bol n'est pas à fond plat, s'assurer que celui-ci
>bascule. Boire ce qui reste au fond. Votre humain se joindra à vous à
>quatre pattes….

>Courses :

>1) Sacs avec poignées : dès que le sac est vide, sauter dedans, se
>retourner dans tous les sens, puis passer la tête au travers de la poignée.
>Essayer de se dégager. Mais comme cela est impossible, courir dans toute la
>maison en prenant soin d'accrocher tous ce qui se trouve sur le passage.
>Miauler…

>2) Sacs sans poignées : dès que le sac est vide, entrer dedans et ne plus
>bouger. Attendre que ton humain vienne récupérer le sac, sauter d'un seul
>coup sur la main…: apprécier la réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bayodz
Admin: Lapin (Rose) Crétin!
Admin: Lapin (Rose) Crétin!
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3466
Age : 35
Localisation : ... devant l'ordi!!!
Date d'inscription : 08/12/2006

MessageSujet: Re: Ce que pensent les chats   Mar 26 Fév 2008 - 10:33

LN a écrit:
Pour l'invité qui s'exclame « j'adore les chats »,
>ignorez- le complètement.
Ca me fait penser à Cheftaine avec La Fayette!
LN a écrit:

>Manger sa chasse : Ne jamais digérer la queue du rat….la garder prête à
>être régurgitée sur le plus beau tapis, façon de démontrer que l'on ne fait
>pas que se reposer au soleil toute la journée.
Ca je sais: il m'a fait le coup l'autre jour, sauf que c'était pas la queue qu'il a pas digéré, c'est carrément les vicères!!! J'y suis allée une main pinçant le nez et l'autre ramassant cette horreur! J'suis pas chochotte mais là, j'ai failli en remettre une deuxième couche! Quelle sale bête! En plus quand je l'ai vu dehors en train de bouffer la souris, j'ai tapé au carreau en lui criant d'arrêter qu'il allait être malade... Suspect

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kawaiiland.lolforum.net
LN
Ne vit que pour les KAWAII
Ne vit que pour les KAWAII
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2216
Age : 35
Localisation : Sitting on a corn flake
Date d'inscription : 08/12/2006

MessageSujet: Re: Ce que pensent les chats   Mar 26 Fév 2008 - 13:43

Citation :
>A table : En marchant sur la table dressée, être prêt à paraître étonné et
>choqué si on vous gronde….il faut faire passer le message « mais j'ai le
>droit quand nous sommes seuls. »

Ca c'est du Artus tout craché!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ce que pensent les chats   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ce que pensent les chats
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les chats!
» Plaid chats Margaret sherry
» des chats et des chats...
» Les chats en Suisse
» j'ai trois chats à la maison...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kawaiiland :: Vos trouvailles sur le Net :: Pour se bidonner!-
Sauter vers: